En route pour Tomorrowland 2013

A exactement 8 jours d’un des plus gros festivals du monde, à savoir Tomorrowland, il grand temps que je vous parle de celui-ci et surtout de vous dire que je vais m’y rendre durant les 4 jours.

tomorrowland-2012

Je ne pense pas qu’il soit vraiment utile de faire une description complète de ce festival tant il est célèbre au niveau belge (puisqu’il se déroule en Belgique) et même au niveau international (en 2012, 75 nationalités étaient représentées à Tomorrowland). Tellement connu que cela fait la deuxième année consécutive que le festival belge a reçu le prix du “best music event” lors des International Dance Music Award à Miami. Cette édition 2013 sera la neuvième et elle se déroule toujours au parc de Schorre à Boom (près d’Anvers).

Cela fait déjà quelques années que j’ai envie d’y participer mais mon emploi du temps ne me le permettait pas. Cette année j’étais bien décidé à l’avance et j’ai donc fait tout pour essayer d’avoir des places (il faut être très rapide car elles s’écoulent en quelques minutes voir secondes). En étant belge, on a la chance de se voir réserver la moitié des places (90 000) mais ce n’est pas pour ça que c’est facile d’en avoir.

Pour tout vous dire, je n’ai pas eu de place personnellement mais on était plusieurs sur le coup et on peut acheter quatre places par personne. Heureusement, un de mes potes en a eu quelques unes.

Depuis l’achat des places (en mars je crois) j’ai du me contenter de l’annonce des noms des DJ’s qui prendront place sur le site de Tomorrowland. D’ailleurs, chose qu’il faut préciser, la vente des places s’est faite avant l’annonce des noms. Ça peut paraître bizarre mais lorsqu’un festival atteint cette renommée, il peut se permettre à peu près tout (et même l’augmentation du prix encore une fois). Et, comme je m’y attendais, tous les plus grands DJ’s du mondes y seront (Armin Van Buuren, Afrojack, David Guetta, Steve Aoki, Pete Tong, Martin Solveig, …)

A l’heure où j’écris ces lignes, je devrais déjà avoir reçu mon bracelets mais évidemment, il y a eu un problème et je ne les aurai que le jour du festival. Dommage, je devais normalement recevoir un beau colis sous forme d’une sorte de boîte aux trésors avec le bracelet tant prisé à l’intérieur.

Je n’ai pas beaucoup d’autres choses à vous dire à part que je suis vraiment excité et que j’ai donc regardé l’aftermovie de l’édition 2012 des dizaines de fois.

Bien sûr, vous aurez mon compte rendu après Tomorrowland. J’hésite encore à prendre mon iPhone puisque de nombreux cas de vols ont été recensé lors des premiers festivals de l’été mais si je le prends, vous aurez quelques photos sur Twitter et Instagram durant le festival (et même peut-être quelques Vine).