Moi #1 : mes études et les langues

Aujourd’hui, je viens vers vous avec un nouveau type d’article. Ce blog étant en partie un blog personnel, je me suis dit que partager un peu d’autres choses que mes trouvailles pouvait être une bonne chose. Je suis conscient que ce genre d’article ne plaira pas à tout le monde, c’est pourquoi me faire part de vos avis en commentaire me serait utile.

Je lance donc le “Moi” suivi d’un chiffre. Ces articles ne paraîtront certainement pas de manière régulière mais plutôt lorsque j’en ai envie.

Pour le numéro 1, j’avais envie de vous parler de mes études et surtout les langues liées à ces dernières.

Cela fait maintenant un an qui je suis à l’université. Je fais des études d’ingénieur de gestion (diplôme typiquement belge, c’est en gros des sciences économiques et de gestion avec de la chimie et de la physique en plus) et dans ce type d’étude (l’économie) les langues sont des matières assez importantes.

En plus de l’anglais, je devais choisir entre l’allemand, l’espagnol et le néerlandais. Etant donné que le néerlandais est important en Belgique, je me suis orienté vers cette langue.

Et c’est là que c’est devenu délicat. N’ayant jamais pratiqué cette langue et le niveau requis étant élevé, je me suis bien planté en fin d’année. Après avoir essayer des dizaines de techniques et méthodes, j’avais la confirmation que la seule façon d’apprendre rapidement une langue est en faisant des voyages linguistiques. Je me suis beaucoup renseigné et il semblerait que des agences se soient lancées dans le marché. C’est le cas de l’OISE par exemple. Je connais aussi des personnes qui recommandent les stages. J’en suis personnellement beaucoup moins fan étant donné que cela se rapproche de la méthode scolaire habituelle. Pour encore parler de l’OISE, ils proposent par exemple des stages intensifs d’anglais pour ….. 3500 €. Vous comprendrez que ce n’est vraiment pas à la porté de toutes les bourses.

Ici, je recommence donc mon année et j’ai comme projet de partir en voyage. Cependant, je pense que j’opterai pour un voyage seul, organiser par moi-même. Les agences peuvent certainement être utiles lorsque l’on est plus jeune et qu’il est impossible de se débrouiller seul.