iTunes Radio : ce qui change la donne sur iOS 7

Je vous présentais ici mon avis à propos d’iOS 7 que j’ai installé il y a quelques jours. Même si je suis content de celui-ci, je pensais quand même repasser sur iOS 6. Il y a des bugs sur le nouvel OS et il est assez lent. Je n’ai donc pas envie d’être lassé/dégouté d’iOS 7 avant même que celui-ci sorte en version finale.

Cependant, j’ai testé aujourd’hui iTunes Radio, et, pour faire court, J’ADORE ! Je trouve ce nouveau service vraiment très bien fait. J’étais un peu sceptique dans un premier temps puisque ce n’est pas vraiment la même chose que Spotify ou Deezer avec lesquels on peut choisir les musique que l’on désir écouter. Ici, d’où son nom, iTunes Radio fonctionne vraiment comme une radio améliorée. En quelques sorte on choisit notre “station” (en fonction du genre, de l’artiste, ou même d’un évènement comme la WWDC par exemple) et les musique défilent. Je ne pensais pas que ça allait être aussi bien puisque je n’utilise jamais cette fonction sur Deezer (j’avais eu un compte Premium + gratuit avec mon abonnement GSM chez Proximus). 

itunes-radio

Mais après quelques essais d’iTunes Radio, je l’ai complètement adopté ! Je trouve que ça fonctionne mieux que les Radios sur Deezer. Certainement parce que les musiques des stations vont mieux ensemble ou quelque chose comme ça. Il faut dire que cela fait des années maintenant qu’Apple récolte ces données.

Je l’utilise depuis ce matin et je dois dire que je ne m’en lasse pas. J’ai essayé plusieurs styles de musique (en partant de titres que j’aime) et à chaque fois, des musiques connues sont mélangées avec des autres que je découvre sur le moment. Et résultat : j’apprécie au moins 9 découvertes sur 10. Aucune transition n’est trop “brusque”. Ça passe vraiment bien !

itunes-radio-lil-wayne

Pour conclure, j’ai l’impression qu’iOS 7 va rester un peu plus longtemps que prévu sur mon iPhone grâce à cet iTunes Radio. Si vous ne l’avez pas encore testé, n’hésitez pas à le faire. Il suffit de se connecter sur l’iTunes Store américain une fois que iOS 7.

Bonne écoute ;)

iOS 7 : mon avis à chaud !

Vous le savez tous maintenant, Apple a dévoilé son nouvel OS mobile, iOS 7, lors de la keynote d’ouverture de la WWDC 2013. iOS 7 est depuis ce soir là disponible. Et contrairement à ce qu’on pensait et à ce qu’Apple a dit, l’OS a été rendu disponible pour tout le monde, pas besoin d’un compte développeur à 99 €. A propos de ça, je pense que c’est fait exprès par Apple. Ça leur permet d’avoir plus de tests sans pour autant avoir la responsabilité d’une éventuelle panne d’un appareil. C’est grâce à cela que j’ai pu tester l’OS.

Comme dit lors de la keynote, c’est la plus grosse mise-à-jour d’iOS et c’est pourquoi j’avais envie de vous donner mon avis à propos de celui-ci.

DESIGN

En terme de design, j’étais assez déçu du springboard lors de la présentation. Mais une fois sur mon iPhone, j’ai trouvé ça tout de suite plus sympathique. Certes, c’est coloré et flashy mais ça ne me déplait pas à part bien sûr quelques icônes qui me gênent. Sur le springboard, j’affectionne plus particulièrement les dossiers. Je les trouvais très moches avant et l’ajout des pages à l’intérieur rend les choses encore mieux.

sprinboard-ios-7

folder-ios-7

Mais ce que je préfère au niveau du design, c’est bien sûr les applications natives qui ont fortement changé. Tout est à l’heure du flat design et j’aime assez bien. C’est souvent épuré, avec beaucoup de blanc et de belles polices minimalistes. Personnellement, c’est une formule qui me plait mais ce n’est qu’une affaire de goût. D’ailleurs, avant même iOS 7, je raffolais déjà d’applications avec ce design (Any.DO, Yahoo! Météo par exemple).

Apple a aussi ajouté toute une série d’animations. Elles sont belles mais manquent un peu de réactivé (de vitesse) selon moi. L’ouverture d’une app a un assez beau rendu mais je trouve ça trop lent et je pense que ça deviendra vite ennuyant. Mais ce genre de choses n’est évidemment pas à l’abri d’une éventuelle modification dans les futures betas. Une des animations que j’aime le plus est le déverrouillage de l’appareil. C’est beau et la lenteur n’est pas un problème à cet endroit. En parlant de déverrouillage, parlons un peu de l’écran d’accueil. Celui-ci est une des choses les plus réussies à mes yeux. Il n’y a plus ces découpages et cet écran entier est vraiment élégant.

iOS-7-screen

Je regrette néanmoins quelques animations comme lorsque l’on supprimait une note ou une photo. J’avais vraiment été bluffé la première fois que j’avais vu ça et je trouve dommage qu’elle n’y soit plus. Ou encore lors de la prise d’un photo, il n’y a plus l’effet obturateur qui se referme (certainement pour rendre les choses encore plus minimalistes.

Pour ce qui est du design, j’ai donc l’impression que la rupture ne se situe pas vraiment au niveau du springboard. Cette photo de l’évolution d’iOS me l’a d’ailleurs confirmé. On voit, malgré le changement des icônes, que l’esprit reste le même avec des pages remplies de carrés (certes plus colorés maintenant). La rupture se trouve vraiment dans les applications. Prenez par exemple Notes, Messages, Météo ou encore Calendrier. Ces apps n’avaient absolument pas changé en 6 ans et les voilà maintenant avec un tout nouveau design.

evolutionofiOS

FONCTIONNALITES

En ce qui concerne les fonctionnalité, Apple a aussi modifié pas mal de choses. Le plus flagrant (et certainement la chose la plus utile selon moi) c’est le Control Center. Le jailbreak ne me servait quasiment qu’à ça : ajouter les réglages rapides. Maintenant ça y est nativement ! Le tiroir est plutôt fonctionnel. En plus des réglages, l’ajout de la lampe torche et de la calculatrice est pour moi un vrai plus.

control-center-ios-7

Après, je ne vais pas les citer tous, mais il y a pas mal de trucs qui changent. Je trouve qu’il n’y a pas vraiment de nouvelles fonctionnalités majeures mais c’est plutôt l’amélioration de beaucoup d’applications. C’est le cas de Safari qui est plus pratique, le centre de notification qui est aussi plus pratique mais ne change pas fondamentalement, Siri qui sait faire plus de choses (on verra si je m’en sers enfin parce que ce n’était pas du coup le cas sur iOS 6), l’appareil photo qui est plus rapide pour le passage d’une fonction à l’autre.

notification-center-ios-7

Ce que je retiens des fonctionnalités, c’est qu’Apple a fait un joli travail en améliorant les choses pour les rendre plus faciles et plus pratiques (même si il faudra un temps d’adaptation, surtout pour ceux qui sont sur iOS depuis plusieurs années).

CONCLUSION

En conclusion, j’ai envie de dire que cet iOS est une révolution au niveau du design des applications natives mais pas au niveau des fonctionnalités. D’ailleurs, en y repensant, je trouve qu’il n’y a jamais eu de révolution des fonctionnalités mis à part l’ajout de l’Appstore et peut-être Siri même si ça ne l’est pas pour moi étant donné que ne l’utilise pas.

Je finis donc en disant que cet OS est une réussite. Tout le monde ne sera pas content dans un premier temps mais je pense que les gens finiront par  l’adopter. Je vais le laisser sur mon iPhone malgré quelques lenteurs puisque contrairement à certains, ma batterie ne semble pas être affectée par la mise à jour. J’attends donc impatiemment la sortie au grand public pour voir un iOS 7 complet et parfaitement stable (je n’ai pas parler de ces quelques bugs ici puisque ce n’est que la première beta et c’est tout à fait normal de rencontrer quelques problèmes).

P.S. : vous avez remarquez que j’emploie les formules “je pense”, “selon moi”, “à mes yeux”. Cet article est donc un avis évidemment subjectif en essayant d’y mettre un peu d’objectivité (je dis ça parce que j’ai vu pas mal de “clashes” suites aux avis que certaines personnes exprimaient).

[Test] Landlord : le monopoly réel

Jeunes, on a tous joué de longues parties de plusieurs à Monopoly. C’est certainement devenu un peu lassant pour tous au fil des années.

Aujourd’hui, je vais vous présenter une application iPhone qui va vous plonger en quelques sortes dans le monde de Monopoly. Cette app se nomme Landlord et reprend le principe de Monopoly mais en l’appliquant à la vie réelle.

landlord-monopoly

Je m’explique. Tout fonctionne avec Foursquare (il vous faudra donc un compte). Une fois à proximité d’un bâtiment, d’une place, etc, vous aurez l’occasion d’acheter ce bien à prix variant en fonction de son affluence. Lors de l’achat on vous prévient des éventuels gains journaliers mais aussi des charges quotidiennes (il faut bien prendre soin de ces bâtiments). Une fois que vous avez des biens, vous gagnerez de l’argent à chaque fois que quelqu’un fera un check-in à cet endroit avec Foursquare (il ne faut donc pas que chaque utilisateur utilise Landlord, ce qui est plutôt un bon point).

landlord-monopoly

Dans le jeu, vous pouvez avoir des amis, ce qui augmente un peu la compétitivité. En effet, vous ne pouvez pas acheter un bien qu’un ami possède déjà (sans aucun ami, le jeu perd un peu de son intérêt puisque vous pouvez acheter tout sans contrainte).

Voilà en gros le principe du jeu bien que quelques petites autres petites options sont là pour augmenter l’envie de jouer. Par exemple, vous avez des Coins qui vous permettent d’améliorer vos biens (par exemple ajouter un parking à une gare, mettre du wifi, …) pour que chaque check-in vous rapporte plus d’argent.

Les développeurs font régulièrement des mises-à-jour en tenant compte des avis des utilisateurs. Mais Landlord comporte encore un gros point faible : ses serveurs. Il n’est pas rare que le chargement de vos nouveaux gains beug ce qui est assez embêtant.

L’application Landlord est disponible gratuitement sur l’AppStore

L’incompétence des revendeurs Proximus

L’autre jour je vous parlais de ma mésaventure avec Mobistar. Pour résumer l’histoire, je suis passé à un plan incluant de l’internet mobile pour profiter pleinement de mon iPhone. Mais ça ne s’est pas passé comme prévu car je n’ai jamais réussi à utiliser la 3G ou même le Edge. Le pire là-dedans, c’est qu’ils n’ont pas réussi non plus à régler le problème.

 Je suis donc passé chez Proximus mi-décembre (l’abonnement n’a été activé que début janvier). Et que se passe-t-il ? Encore des problèmes ! En effet, une fois mon numéro transféré, Proximus ne m’avait pas mis le bon plan tarifaire.

 Et c’est là que l’histoire de revendeurs intervient. Remarquant ce problème, je décide de me rendre dans un shop Proximus plutôt que de faire les démarches par téléphone. Je pensais que cela serait plus rapide. Ça n’a pas été le cas.

 C’est donc lors de cette visite que je me suis rendu compte que ce type de revendeurs sont complètement incompétents. A se demander s’ils sont un minimum formé.

 Laissez-moi vous expliquer la raison pour laquelle je pense ça.

 Dès le début il a fait fort ! Après lui avoir expliqué mon problème, le gars veut absolument me faire remarquer que j’aurais dû profiter de la promotion «téléphone gratuit» avec l’abonnement plutôt que «5 euros de réduction par mois». J’ai beau lui expliquer que c’est mon choix, il s’arrête pas pour autant : j’ai déjà fait une erreur selon lui !

 Après cet épisode passé, je lui passe mon téléphone pour qu’il jette un oeil à la configuration. Ça repart de plus belle puisque là il me dit que mon iPhone n’est pas à jour. Sachant que ça n’a rien à voir avec l’erreur de Proximus, je ne vois pas en quoi ça l’intéresse.

 Ensuite, il chipote un peu dans les réglages pour me faire croire que les smartphones, ça le connait. Sauf qu’il n’a pas affaire à un novice et que je vois très bien qu’il fait n’importe quoi.

 Ça ne s’arrête pas là puisque il continue en me disant que je devrais installer l’application Hello! de Proximus qui permet de checker son forfait. Pas de chance pour lui c’est déjà fait. Il essaye de s’y connecter et c’est moi qui doit lui expliquer que ce n’est pas possible car il y a pas d’option internet mobile sur le plan tarifaire que Proximus m’a mis. Il essaye encore de me baratiner avec des mots soi-disant compliqués puis, conclut en disant qu’il ne sait rien faire. La meilleure solution selon lui est d’annuler ma commande et de reprendre un nouveau plan tarifaire avec un autre numéro. Quel champion le mec !

 Au final, je suis sorti de la boutique sans avoir résolu mon problème mais en ayant par contre une idée d’article en tête. Comme quoi, tout n’est pas mauvais.

 Tout est maintenant rentrer dans l’ordre. J’ai appelé le service Proximus qui a pu régler ça dans les pu brefs délais.

 Vous l’aurez compris, cette histoire montre clairement que certains (pas tous, il y en a certainement des bons) revendeurs ne sont absolument pas formés pour ça. Le pire là-dedans, c’est que de nombreuses personnes qui ne s’y connaissent pas spécialement se font avoir par ces personnes. Personnellement, je trouve que ça ne donne pas une très bonne image à Proximus ou Belgacom qui à pourtant la réputation d’être le meilleur opérateur mobile en Belgique. Et je dois l’avouer, la couverture (autant la 3G que le reste) reste impeccables dans les coins où je me rends.

Et le seul que je n’aurez pas (encore) clasher est Base, alors que celui-ci n’a pas tout le temps très bonne réputation. Serait-ce pour finir le meilleur opérateur mobiel belge ?

Noël : une housse MacBook Air et une coque iPhone en cadeau

Bonjour à tous ! En ce dernier jour de l’année, j’ai envie de vous parler de deux cadeaux que j’ai reçu à Noël. Seulement deux, non pas parce que les autres ne sont pas intéressants mais simplement car il n’y a que ces deux-ci qui rentrent dans la ligne éditoriale du blog.

Une coque pour iPhone 4/4S

Premièrement, j’ai reçu une coque pour mon iPhone 4S. C’est plutôt bien tombé étant donné que je n’en avais pas encore (alors que j’ai l’iPhone depuis fin septembre). Evidement il y avait une raison à cela. Je ne suis en effet pas très friand des coque pour iPhone étant donné que je trouve ce téléphone très beau. Et la plupart du temps, les housses gâchent  cette beauté. Certes cela augmente le risque de griffes et de coups mais tant pis, je préférais prendre le risque.

La coque que j’ai reçue est de la marque Music Junky que je ne connaissais pas du tout auparavant. Celle-ci n’est pas toute simple car elle a la particularité d’avoir une image en relief sur l’arrière. Mais pour faciliter sa description, j’ai réalisé une petite vidéo que vous pouvez voir ci-dessous :

Une housse pour MacBook Air

Ici aussi, cette housse tombait assez bien étant donné que je n’en avais pas encore alors que je possède mon Mac depuis début août.

Pour faire dans l’originalité, la housse est une LaRobe BE.EZ ^^ Je sais, tout le monde a une housse de cette marque mais personnellement je comprends son succès, cette housse est simple, pratique et pas trop chère.

La mienne est grise/noir ou même un peu brune avec des lignes. Mais celle-ci n’est pas la simple housse LaRobe puisque elle est conçue en polyuréthane si je ne me trompe pas. Il y a donc de la mousse dans les parois de la pochette qui amortit les choques et les coups que le Mac pourrait recevoir lors de son transport.

Encore une fois, pour une meilleure présentation, je vous propose de regarder la vidéo que j’ai réalisée et qui se trouve ci-dessous :

Désolé pour la qualité de celle-ci, j’ai voulu essayer une app caméra mais visiblement ce n’est pas vraiment le top…

Voilà pour mes deux cadeaux. Je ferai dans quelques jours un article pour parler des cadeaux “high-tech” que je n’ai justement pas reçu.