Réclamez votre B-Box 3 chez Belgacom




Fin septembre, je commande le pack Internet + TV Comfort dans un Belgacom Center. Je repars directement avec le décodeur et la B-Box 2 même si l’abonnement ne sera actif que deux semaines plus tard.

Entre temps, je découvre que la B-Box 3 est sortie depuis juin et en me renseignant sur le site, qu’elle est fournie pour tout nouveau contrat internet.

bbox 3

Je ne me laisse évidemment pas faire puisque la nouvelle B-Box à quelques avantages par rapport à la précédente version. Le plus gros (en plus de passer à l’IPv6, la nouvelle version des IP) est que la version 3 propose deux fréquence. Une 5 Ghz et une 2,4 Ghz, comme le font les Time Capsule d’Apple. L’avantage est que certains appareils (souvent les smartphones) se connecteront sur la petite fréquence et que d’autres (les ordinateurs) se connecteront sur la 5 Ghz. Ça permet de “désengorger” le réseau et ce n’est pas une mauvaise chose quand on vit à huit étudiants qui ont chacun un smartphone et un PC !

En demandant la raison pour laquelle je n’avais pas eu la Bbox 3 le vendeur me répond “Il faut qu’on vide nos stocks”. Vraiment une réponse très commerciale en tout cas. Mais je ne dis rien et je repars en me disant que j’appellerai Belgacom. Sauf que je n’ai pas eu besoin de la faire, ma technique a fonctionné comme je le pensais.

belgacom center

Une semaine plus tard, j’y retourne en lui disant que j’avais appelé le centre Belgacom et qu’on m’avait clairement dit que le Belgacom Center a l’obligation de me fournir la box la plus récente. Résultat : il n’a pas hésité une seconde et en disant qu’il ferait une exception pour moi.

Je n’ai donc peut-être pas appelé mais il n’a pas hésité à échanger de B-Box. Conclusion : il semblerait que les Belgacom Center aient vraiment l’obligation de fournir les BBox 3, peut importe leur stock.

Si vous avez contracté une offre internet depuis juin et que n’avez reçu que la B-Box 2, sachez donc que vous pouvez aller vous plaindre de cette manière (et si vous le faites, n’hésitez pas à partager vos retours).

L’incompétence des revendeurs Proximus

L’autre jour je vous parlais de ma mésaventure avec Mobistar. Pour résumer l’histoire, je suis passé à un plan incluant de l’internet mobile pour profiter pleinement de mon iPhone. Mais ça ne s’est pas passé comme prévu car je n’ai jamais réussi à utiliser la 3G ou même le Edge. Le pire là-dedans, c’est qu’ils n’ont pas réussi non plus à régler le problème.

 Je suis donc passé chez Proximus mi-décembre (l’abonnement n’a été activé que début janvier). Et que se passe-t-il ? Encore des problèmes ! En effet, une fois mon numéro transféré, Proximus ne m’avait pas mis le bon plan tarifaire.

 Et c’est là que l’histoire de revendeurs intervient. Remarquant ce problème, je décide de me rendre dans un shop Proximus plutôt que de faire les démarches par téléphone. Je pensais que cela serait plus rapide. Ça n’a pas été le cas.

 C’est donc lors de cette visite que je me suis rendu compte que ce type de revendeurs sont complètement incompétents. A se demander s’ils sont un minimum formé.

 Laissez-moi vous expliquer la raison pour laquelle je pense ça.

 Dès le début il a fait fort ! Après lui avoir expliqué mon problème, le gars veut absolument me faire remarquer que j’aurais dû profiter de la promotion «téléphone gratuit» avec l’abonnement plutôt que «5 euros de réduction par mois». J’ai beau lui expliquer que c’est mon choix, il s’arrête pas pour autant : j’ai déjà fait une erreur selon lui !

 Après cet épisode passé, je lui passe mon téléphone pour qu’il jette un oeil à la configuration. Ça repart de plus belle puisque là il me dit que mon iPhone n’est pas à jour. Sachant que ça n’a rien à voir avec l’erreur de Proximus, je ne vois pas en quoi ça l’intéresse.

 Ensuite, il chipote un peu dans les réglages pour me faire croire que les smartphones, ça le connait. Sauf qu’il n’a pas affaire à un novice et que je vois très bien qu’il fait n’importe quoi.

 Ça ne s’arrête pas là puisque il continue en me disant que je devrais installer l’application Hello! de Proximus qui permet de checker son forfait. Pas de chance pour lui c’est déjà fait. Il essaye de s’y connecter et c’est moi qui doit lui expliquer que ce n’est pas possible car il y a pas d’option internet mobile sur le plan tarifaire que Proximus m’a mis. Il essaye encore de me baratiner avec des mots soi-disant compliqués puis, conclut en disant qu’il ne sait rien faire. La meilleure solution selon lui est d’annuler ma commande et de reprendre un nouveau plan tarifaire avec un autre numéro. Quel champion le mec !

 Au final, je suis sorti de la boutique sans avoir résolu mon problème mais en ayant par contre une idée d’article en tête. Comme quoi, tout n’est pas mauvais.

 Tout est maintenant rentrer dans l’ordre. J’ai appelé le service Proximus qui a pu régler ça dans les pu brefs délais.

 Vous l’aurez compris, cette histoire montre clairement que certains (pas tous, il y en a certainement des bons) revendeurs ne sont absolument pas formés pour ça. Le pire là-dedans, c’est que de nombreuses personnes qui ne s’y connaissent pas spécialement se font avoir par ces personnes. Personnellement, je trouve que ça ne donne pas une très bonne image à Proximus ou Belgacom qui à pourtant la réputation d’être le meilleur opérateur mobile en Belgique. Et je dois l’avouer, la couverture (autant la 3G que le reste) reste impeccables dans les coins où je me rends.

Et le seul que je n’aurez pas (encore) clasher est Base, alors que celui-ci n’a pas tout le temps très bonne réputation. Serait-ce pour finir le meilleur opérateur mobiel belge ?

Coup de gueule contre Mobistar !

Après avoir attendu un certain temps et voyant que rien ne se résolvait, j’ai décidé aujourd’hui d’écrire cet article contre l’opérateur téléphonique belge : Mobistar.

D’abord, recontextualisons l’histoire. Fin septembre, j’ai acheté mon tout premier smartphone (mieux vaut tard que jamais comme on dit), un iPhone 4S en l’occurrence. Une fois l’iPhone acheté, j’ai fais un peu le tour des offres mobile avec data qui s’offraient à moi avec un budget maximum de 15 euros par mois.

Alors que je m’étais décidé à prendre l’abonnement Base Check 15 qui inclut 75 minutes d’appel, SMS illimités, et 1 Go de data, je suis tombé sur l’offre limitée de Mobistar : Internet On Mobile, avec laquelle je reçois 1000 SMS, 2 Go de data, et le montant de la recharge sert de forfait pour les appels (soit 125 minutes pour 15 euros).

J’ai donc décidé d’opter pour cette formule plutôt que celle de Base parce qu’elle est plus intéressante mais aussi parce que beaucoup me disaient que le réseau Base laisse à désirer.

Une fois la carte commandé, tout se passe rapidement et sans encombre. Jusqu’à ce que je remarque que l’Internet mobile ne fonctionne pas, autant en 3G qu’en Edge.

Afin de régler le problème, je contact le service par téléphone. Ils me tiennent pendant 20 minutes pour tester tous les réglages possibles et au final, rien n’a changé.

Au téléphone, ils me conseillent de me rendre dans un Mobistar Center pour changer de carte SIM. Je m’y rends le lendemain et le vendeur se rend compte que l’option (sur leur serveur) iPhone internet (ou un truc du genre) n’est pas activée. Il l’active donc mais les modifications n’apparaissent que 24 heures plus tard.

Un deux trois, quatre jours plus tard, toujours rien. Je retourne au centre Mobistar et là, surprise …. ça fonctionne sans avoir rien fait de particulier !

Cela me semblait tout de même bizarre et j’avais raison parce que à peine rentré chez moi, la fonction data ne fonctionnait plus. Depuis ce jour, l’internent mobile fonctionne de temps en temps mais très rarement.

Je retiens deux choses de ma petite histoire pas très agréable. La première concerne le service après vente. Mobistar est un des trois grands opérateurs du pays et son SAV est vraiment à chier (j’aime bien l’expression). J’avais déjà entendu ça il y a quelques années et je remarque qu’ils n’ont toujours rien fait pour l’améliorer. Cela prouve pour moi que l’entreprise n’attache pas beaucoup d’importance aux clients. Ceux-ci sont juste une rentrée d’argent pour eux, et tant pis s’ils ont des problèmes. La deuxième chose est qu’il ne faut pas tout le temps croire les idée reçues. On fait tout un plat à propos du réseau Base alors que celui-ci s’est énormément amélioré ces dernières années. Chaque réseau à des endroits où ils sont plus faibles, c’est à voir en fonction de votre région. N’écoutez donc pas tout ce qui se dit sur les forum, c’est souvent fondé sur une toute partie du territoire. A noter aussi que le réseau Mobistar n’est pas aussi performant qu’on le pense (les rares fois où j’avais internet, j’étais plus souvent en Edge qu’en 3G).

Pour régler ce problème, ma solution est tout simplement de changer d’opérateur. Je n’ai tout simplement pas envie de rester chez quelqu’un que je n’ai pas apprécié. Je comptais passer chez Mobile Viking (MVNO de Base) qui est similaire à Internet On Mobile de Mobistar car c’est une carte prépayée qui met l’accent sur le data avec 2 Go compris. Mais pour finir, c’est l’offre Smart 20 de Proximus qui l’emportera grâce à la promo de fin d’année (5 euros de réduction par mois pendant 20 mois, plus de minutes d’appel, SMS illimités au lieu d’un certain nombre et 1 Go de data au lieu de 500 Mo). De plus, le réseau Proximus est de loin le plus performant (étant financer par l’état, celui-ci est très bien développé). Et, même si j’en ai pas l’utilité car je n’ai qu’un iPhone 4S, Proximus propose le 4G dans certaines ville !