Pukkelpop me vend du rêve !

Voilà, je suis rentré de vacances ! C’était génial et tout et tout mais ce n’est pas le sujet de l’article alors… Commençons tout de suite !

Pukkelpop c’est quoi ?

Pour le savoir, il suffit de faire cette recherche sur Google parce que même si vous, vous ne connaissez pas, c’est quelque chose de très connu !

En fait, c’est un festival belge qui se déroule chaque année en août. Vous en avez sans doute entendu parler l’année passée puisqu’une tempête avait dévasté la plaine du festival et a fait malheureusement 5 morts si mes souvenirs sont bons.

Mais je ne suis pas ici pour vous parler de mauvaises choses. Bien au contraire. Il y a maintenant une ou deux semaines que l’affiche du Pukkelpop 2012 est sortie et autant vous dire qu’elle ne me déplaît pas du tout.

Je sais que certains grands fans de festivals sont largement déçus et je peux les comprendre parce que Björk et The Stones Roses en tête d’affiche, c’est quand pas le top du top.

Mais à côté de ça, je trouve que le reste de l’affiche est plutôt assez exceptionnelle. En plus des Foo Fighters se trouve un très grand nombre de plus petits noms mais qui sont quand même vraiment pas mal.

Personnellement, après m’être rendu aux Transardentes 2012, j’ai une assez grande envie  d’aller voir l’artillerie d’artistes dubstep comme Nero, Modestep, Flux Pavillon, Borgore, Dirtyphonics, Dada Life ou encore Bloc Party (même si ce n’est pas vraiment du dubstep). Tous ces noms c’est seulement pour le jeudi.

Le samedi n’est pas en reste avec The Black Keys, Magnetic Man, Buruka Som Sistema ou encore le jeune rappeur Tyga !

Le vendredi est pour moi le jour le moins bien avec Crookers, Two Doors Cinema Club ou Digitalism.

Il est clair qu’avec cette affiche, il est difficile de ne pas avoir envie de s’y rendre même si je ne suis pas encore sûr d’y aller. En effet, c’est cher et je suis aussi tenté par Wercher (bien qu’assez décevant cette année je trouve), Tomorrowland et même les Ardentes pour aller voir 50 Cent. Mais si je dois voir seulement un jour de ce Pukkelpop 2012, ce sera pour moi le jeudi avec son affiche haute en dubstep !

Si vous voulez voir l’affiche en entier, il suffit de vous rendre sur le site officiel du Pukkelpop en cliquant ici.

Modestep va (encore) faire trembler Liège !

Tout est dans le titre. Enfin presque. Le talentueux groupe Modestep était venu mettre le feu aux Halles des Foires de Liège lors des Transardentes le 28 janvier dernier. La Sphere Room  (d’une capacité de 3500 places) était pleine a craquer, les pogos fusaient dans tous les sens. Il n’y a plus aucun doute, le dubstep est bel et bien le phénomène du moment et les Ardentes l’ont bien compris.

C’est donc grâce à cet énorme succès de la salle dédiée au dubstep des Transardentes que les Ardentes Club ont décidé de faire revenir l’un des acteurs principaux de cet évènement : Modestep !

En quelques mois, le jeune groupe s’est construit une belle réputation grâce au single Sunlight notamment. Mais écouter le disque n’est rien comparé à leurs lives époustouflants. La ferveur du chanteur ne cesse de faire transpirer la foule compacte devant lui et de faire monter la température de la salle. Lors de leurs concerts, on ne se retrouve pas devant un DJ accompagné de ses platines mais d’un véritable groupe composé d’un chanteur, d’un batteur, d’un guitariste et d’un DJ (quand même) qui nous donnent ensemble de véritables mix dubstep !

Modestep remontera sur scène à Liège ce samedi 24 mars à la caserne Fonck pour une pure soirée avec aussi Kastor & Dice, Dubtimus Soundsystem et Glyph.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site des Ardentes Club.

P.S. : ceci n’est pas un article sponsorisé comme on pourrait le croire. J’avais juste envie de parler de la venue de Modestep à Liège depuis qu’il m’ont vendu du rêve aux TransArdentes :)