Organisez vos journées avec Any.DO

Avec les smartphones, il est de plus en plus facile d’utiliser une application pour s’aider à organiser ses tâches journalières. Le revers de la médaille est que ce qui devient difficile maintenant, ce n’est pas d’organiser votre journée mais plutôt de choisir l’app qui vous plaira.

Personnellement j’en ai testé un bon nombre. Certaines sont restées plusieurs semaines (je pense à Clear ()) et d’autres n’ont pas dépassé l’heure.

Au final, j’ai opté pour Any.DO (). Tout d’abord, je tiens à dire que j’ai attendu longtemps avant d’écrire cet article pour la simple et bonne raison qu’il fallait que l’app soit réellement la bonne.

Cela fait donc maintenant un peu plus de trois mois que je l’utilise et je peux enfin dire que c’est celle qui me convient parfaitement.

Au programme, l’app peut paraître très banale par rapport à ses concurrentes et justement, c’est ce que j’aime. Même avant l’arrivée d’iOS 7, Any.DO avait un design assez plat et minimaliste et pour moi, une app To Do claire et simple est la base (un organisateur de tâche permet de gagner du temps et une app trop compliquée en fait perdre énormément).

L’écran est divisé en plusieurs partie : Aujourd’hui, Demain, A venir et Un jour. Tout se classe automatiquement en fonction de la date de la tâche. A ça s’ajoute la possibilité de mettre une note, une alarme et mettre en surbrillance une tâche. Assez classique jusqu’ici.

todo list app

Là où ça devient intéressant, c’est la possibilité de partager la tâche avec quelqu’un qui utilise aussi l’app (et bonne nouvelle, elle existe aussi sur Android). Autre chose : si ma tâche est d’appeler “Papa”, je pourrai le faire en cliquant simplement dessus, sans quitter l’application.

On a aussi la possibilité de classer ses tâches dans des dossiers mais personnellement, je n’utilise pas cette fonctionnalité.

Et enfin, si comme moi, vous remplissez votre gestionnaire de tâches principalement le soir juste avant d’aller vous coucher, vous aimerez sans doute beaucoup la fonction Any.DO moments. Elle me permet dès le réveil de passer en revue la liste des choses que je dois faire. Pour chaque moment, j’ai quatre boutons qui s’offrent à moi :

anydo to-do list app

Autre bon point : il existe une extension Google Chrome qui permet de gérer ses tâches directement via son navigateur. Et lorsque cette extension est installée, elle s’incrustera aussi dans Gmail :

anydo-gmail

Au final je ne peux que vous conseiller cette application Any.DO qui m’est très utile au quotidien (de plus, elle est gratuite) Cependant, je ne peux évidemment pas certifier qu’elle vous plaira. Comme je l’ai dit au dessus, ce genre d’applications dépendent énormément de la personne.

GetMeRated : demandez l’avis d’inconnus

Il vous est sans doute déjà arrivé de ne pas être sûr de vous. Ça peut être au niveau des fringues que vous allez porter la journée ou un quelconque achat.

Comme souvent maintenant, dès qu’un “problème” est connu, il y a quelqu’un qui se charge de faire une application ou un service web pour contrer ce problème. C’est le cas pour quand on a besoin d’un avis extérieur.

L’application GetMeRated () a cela comme but. Quand vous hésitez sur l’une ou l’autre chose, vous n’avez plus qu’à demander à GetMeRated.

Mais comment l’application saura vous guider ? 

C’est assez simple, cette app est plutôt un réseau social qui regroupe donc une communauté. Pour demander un avis, il vous suffit de publier une photo sur le réseau social et les gens cliqueront on ne cliqueront pas sur le petit coeur qui signifie qu’ils apprécient.

getmerated

Comme pour la majorité des réseaux sociaux, vous avez la possibilité de suivre certaines personnes et évidemment, les autres utilisateurs peuvent vous suivre comme bon leur semble.

Dit comme ça c’est vrai que c’est assez basique mais au final je pense que ce réseau peut vraiment devenir intéressant. Déjà, pour qu’il le soit un peu plus, il faudrait qu’il traverse un peu plus l’Atlantique car pour l’instant, et comme souvent, il fait le buzz en Amérique mais tarde à débarquer en Europe.

Et qu’est-ce que ça donne ?

Depuis quelques jours, je teste donc ce nouveau réseau social pour un peu voir ce qu’il a dans le ventre.

Pour commencer, il faut savoir que dans un premier temps, vous n’aurez pas beaucoup d’avis sur vos photos. La masse d’utilisateurs est déjà assez conséquente et la page “LIVE” (qui reprend les photos les plus récentes) défile assez vite. Il n’y a donc pas beaucoup de chance que de nombreuses personnes voient votre photo.

getmerated

Pour que votre photo soit vue, il faut donc avoir un minimum de followers puisqu’à ce moment là, vos followers verront apparaître vos photos dans la page “FOLLOWING” (tout comme vous verrez les photos de vos followings à cet endroit). Pour avoir des followers, il doit certainement y avoir de nombreuses méthodes. Cependant, je me dis qu’elles doivent être un peu semblables à celles de Twitter. Suivre des gens, voter sur beaucoup de photos doit favoriser les choses.

Après il y a la page “POPULAR” mais pour cela il faut avoir un minimum de votes sur vos photos ainsi que la page “LEADERBOARD” qui, elle, permet de voir votre classement (le nombre de points que vous accumulez quand un point vaut un vote sur l’une de vos photos) et les “Top Movers” qui regroupe les personnes qui ont le plus bougé dans le classement.

GetMeRated propose bien sûr la fonction recherche mais aussi une fonction un peu particulière : le chat. Au dessus de chaque photo, un bouton “Chat” permet de faire une demande de discussion. Je ne sais pas exactement quel est le but de cette fonctionnalité, peut-être pour créer des liens entre utilisateurs et pourquoi pas se rencontrer par la suite.

Verdict

Comme dit plus haut, je pense que ce réseau social a un beau potentiel mais malheureusement (ou pas, ça dépend comment on voit les choses), et je m’en doutais un peu, les photos récoltant le plus de votes sont celles de jeunes filles en petites tenues (ce n’est d’ailleurs pas ce qui est mis en avant sur l’Appstore, certainement de peur de rencontrer les même soucis que Chatroulette et autres Bazoocam).

getmerated

Au final, il faudrait que GetMeRated s’exporte un peu plus en Europe pour que ça réponde plus à nos attentes (et que ceux qui ne parlent pas anglais puissent démarrer un chat sans trop de difficultés. C’est d’ailleurs aussi pour cette raison que j’en parle ici. Plus les blogs francophones en parleront, mieux GetMeRated s’exportera.

Je vais donc garder encore quelques temps cette application pour voir ce que ça donne sur le plus long terme !

Pourquoi AppVip est plus efficace que FeaturePoints pour gagner de l’argent sur iPhone ?

[EDIT] Lisez mon article qui prouve que j’ai gagné presque 100 € avec Appvip en suivant ce lien.

C’est un peu la mode en ce moment. On voit des vidéos fleurir sur de nombreuses chaînes Youtube. Je parle bien sûr des méthodes qui permettent de gagner de l’argent avec votre iPhone ou votre smartphone Android (le principe est tout le temps le même : tester des applications en échange de points qui vous font gagner de l’argent ou des cartes iTunes).

Sur Twitter je vois beaucoup de gens parler de FeaturePoints. Je ne sais pas si c’est nouveau mais on dirait bien que le buzz est en train de se faire.

Cependant, ce genre de méthode n’est pas du tout nouveau. Il y a quelques années déjà, j’utilisais AppVip pour gagner quelques euros par mois. Et en voyant tout le monde jouer avec ça, je m’y suis remis un peu. J’ai donc testé FeaturePoints et je me suis reconnecté sur mon compte AppVip que je n’avais plus utilisé depuis le 11 novembre 2010 (j’ai d’ailleurs vu qu’il me restait l’équivalent de 10 euros sur mon compte).

Et c’est en regardant ces deux méthodes en parallèle que je me suis rendu compte qu’une des deux est beaucoup moins intéressante. C’est très facile à voir, ça saute presque aux yeux !

Prenons d’abord FeaturePoints qui fait gagner en moyenne entre 80 et 120 points par app. Pour recevoir 5 $ sur Paypal, il faut accumuler 3000 points. Mais pour virer cette somme sur Paypal, une charge de 0,5 $ est prélevée et ensuite les gains sont transformés en euros. Avec le taux actuel, ces 5 $ de départ deviennent 3,44 €. Ce qui fait ce qui fait 0,0011 € par point. Une application moyenne rapporte donc entre 9 centimes et 13,7 centimes d’euro. Ce qui n’est quand même vraiment pas beaucoup.

featurepoints

Comparons maintenant ces chiffres avec AppVip. Une app moyenne fait ici gagner entre 20 et 30 points (ça a d’ailleurs fortement descendu, on gagnait entre 70 et 120 points avant pour le même taux de conversion). Pour échanger ces points en payement Paypal, ça se fait comme ceci : 1000 points pour 10 €, soit 1 centime le point (car je pense qu’il n’y a pas de frais mais je n’en suis pas tout à fait sur). Le calcul est vite fait. Une app rapporte entre 20 et 30 centime soit plus de deux fois plus qu’avec FeaturePoints. De plus, un système de grade est mis en place et qui permet d’échanger ses points avec un taux plus intéressant. Ça ne fonctionne pas pour Paypal mais pour mon grade par exemple, je peux avoir une carte iTunes de 15 € pour 1350 points.

appvip

Le seul avantage de FeaturePoints est certainement le système de parrainage. Un filleul rapporte 50 % des points au parrain contre 5, 10, 15 20 % sur AppVip en fonction des grades (je suis à 15 % pour l’instant. Et encore, étant donné que les AppVip valent plus, ça ne change pas énormément. Je ne vais pas développé le calcul, mais un parrainage sur FeaturePoints fait gagné entre 4,6 cents et 6,9 cents tandis que sur AppVip, ça sera entre 3 et 5 cents (avec le taux de 15 %)

D’ailleurs, si vous décidez de vous inscrire voici mon code pour FeaturePoints 8RS39S et AppVip http://www.appvip.com/index.php?affp=13297. Ça serait cool que vous les utilisiez :)

Evidemment, si vous êtes un des mordu de ce genre de méthodes, je ne peux que vous conseiller de faire avec les deux !

[Test] Drink Right pour boire en temps et en heure

Une des choses les plus importantes dans le vie, après le sex et l’alcool, c’est bien sûr l’eau. Sans ce précieux liquide, ne pourrions évidemment pas vivre.

Cependant, énormément de gens ne boivent pas comme il faut (je parle bien de l’eau ici) : la quantité par jour mais aussi la fréquence à laquelle il est important de boire.

Voici une application qui pourrait bien vous aider. Ça s’appelle Drink Right () et elle vous aidera à boire correctement tout au long de la journée.

Pour qu’elle vous aide au mieux possible, il vous suffit de renseigner son age, son poids mais aussi sa journée type approximativement (l’heure du levé, du coucher et des repas).

drink-right-setting

Après, c’est assez simple puisqu’il faut juste faire glisser les goûtes d’eau d’une certaine quantité quand vous buvez. Vous saurez si vous avez bu à l’heure ainsi que que si la quantité absorbée était la bonne. Et si vous n’avez vraiment pas l’habitude de boire correctement, vous pouvez même configurer les notifications push pour que Drink Right vous rappelle lorsque vous devez boire.

drink-right

J’ai donc testé cette app pendant plusieurs jours plus dans l’objectif de voir si ma consommation était correcte (puisque j’avais personnellement l’impression que je faisais ça bien). Au final, je me rends compte que je bois la quantité adéquate (même un peu plus que ce qu’il ne faut) et je le fais en temps et en heure.

drink-right-app

Maintenant que je sais que je bois bien, je ne pense que pas que je vais encore garder longtemps cette application. En effet, c’est assez fastidieux de marquer que vous avez bu à chaque fois (surtout dans mon cas où je bois des petites quantité (genre 50 ml) tout le temps). Je pense donc que cette application iPhone (je ne pense pas que ça existe pour Android bien qu’il doit exister des applications similaires) s’adresse aux gens qui ont du mal à boire correctement au cours d’une journée. Pour les autres je crois juste que c’est utile pour se tester quelques jours.

[Test] LovR : un bang with friends plus complet pour trouver l’amour !

Depuis quelques semaines, je vois Thibault Piron ainsi que Michel Buonomo, que je follow sur Twitter, parler d’une application de rencontre : LovR (). C’est cette nuit que l’app a été officiellement lancée et je l’ai donc testée directement.

LovR c’et une un application iPhone (et bientôt Android) qui va vous permettre de rencontrer des gens d’une manière qui n’est pas forcément habituelle.

La première façon de rencontrer des gens est de lancer une recherche avec certains critères. Par exemple je mets les critères suivants : je recherche des femmes qui se trouvent à moins de 500 km d’où je me trouve. En lançant la recherche avec ces critères, vous allez voir tous les profils féminins qui se trouvent dans un rayon de 500 km. Pour chaque profil, vous aurez la possibilité de faire “Next” ou “Flirt”. Si vous choisissez “Flirt” rien ne passera tant que cette personne n’aura pas voulu flirter avec vous. Cela veut donc dire que c’est totalement anonyme si cette envie de flirter n’est pas réciproque. Une fois que deux personnes se sont “flirtées” (j’emploie le mot flirt à toutes les sauces, je dis merde à la langue française pour cet article :p ) réciproquement, vous pouvez alors engager une conversation.

lovr-maps

lovr-settings

Et la deuxième façon se fait avec vos amis Facebook. Vous pouvez donc flirter ou nexter vos amis et cela se passera exactement de la même façon.

Il faut avouer que c’est un assez bon concept qui rappelle l’application Bang With Friends (c’est plus ou moins la même chose mais seulement avec ses amis et en un peu plus cru). Evidemment, ce genre d’apps n’est vraiment utile que s’il existe une communauté qui l’utilise. Cela pourrait devenir vraiment intéressant si une majorité des utilisateurs de smartphones ont LovR. Rentrer dans un café et pouvoir flirter certaines personnes peut vraiment être une façon amusante de faire connaissance.

Pour l’instant ce que le début mais il y a déjà quelques utilisateurs (ou en tout cas des utilisatrices, je n’ai pas regardé au niveaux des mecs). Pour l’instant, j’ai reçu 3 notifications comme celle-ci, (dont une au moment où j’écris ces lignes) et j’ai pu engager la conversation avec une fille.

lovr

C’est évidemment plus pour le fun puisque cette dénommée Pénélope se trouve 239 km (même si ça va encore à côté de certaines à 5000 km).

Il ne reste plus qu’à téléchargé cette application pour que je me sente moins seul et en parler autour de vous si vous trouvez le concept de LovR intéressant. Et si vous avez des questions ou des retours concernant des bugs ou autre, vous pouvez toujours contacté les deux développeurs, ils répondent très via Twitter.