iOS 7 et KitKat : Android va finir par l’emporter !

Etant sur iOS depuis des années, je me rend compte qu’il y une chose qui me dérange de plus en plus sur les iPhones : c’est qu’il n’y a pas d’évolution constante comme chez Android. En tout cas, c’est ce qui m’est venu à l’esprit en regardant de plus près KitKat. Je m’explique. Sur iOS, tout est resté presque le même pendant plusieurs années. Et c’est plutôt normal étant donné que l’OS, quand il est sorti, était déjà parfait (je veux dire par là, fluide, facile à utiliser, …). En gros, il n’avait pas véritablement besoin de changement. C’était une bonne arme au début, mais je pense que ça ne l’est plus. Cette année, Apple sort iOS 7. C’est LA mise à jour d’iOS. Il n’y avait pas eu de véritable changement avant ça.

Chez Google c’est l’inverse. Android est arrivé avec pleins de beugs et était vraiment médiocre (en tout cas c’est mon avis et je ne pense pas être le seul étant donné que son succès s’est fait attendre). Ça a évidemment obligé Google à améliorer sans cesse son OS mobile en apportant des améliorations constantes et de temps un temps un plus gros lifting (Ice Cream Sandwich par exemple). Et au final, je trouve maintenant que c’est un très bon point pour Android. Avec KitKat pour prendre l’exemple le plus récent, il apporte tout un lot de nouveautés (et même plus que certaines mises à jour d’Apple, par exemple entre iOS 5 et iOS 6) sans pour autant être un gros changement ou une grosse révolution comme on aime le dire ces derniers temps.

kitkat

En écrivant ces lignes, je me rends compte que c’est difficile à expliquer mais en gros, je commence à préférer quelque chose qui n’évolue pas significativement d’un coup mais plutôt sur le long terme tout en apportant un gros lot de nouveautés à chaque fois que quelques chose qui évolue très fortement tous les 5 ou 6 ans et qui, en dehors de ça, n’apporte pas grand chose de nouveau.

C’est donc une préférence totalement personnelle basée sur des faits que j’ai observé ou plutôt ressenti.

Etes-vous du même avis ? Si vous utilisez depuis iOS depuis ses débuts, pensez-vous changer ou est-ce hors de question ?

1 an après : iPhone 4S

Rappelez-vous, j’avais commencé cette série d’articles avec le MacBook Air. Je continue avec l’iPhone puisque cela fait, depuis fin septembre, un an que je possède le 4S.

Cet iPhone est mon tout premier. Je l’ai acheté d’occasion (cet iPhone a donc deux ans) via le forum de Belgium-iPhone et tout s’est très bien passé.

Je me souviens qu’à ce moment là, je regardais de plus en plus du côté d’Android qui, selon moi, commençait à devenir intéressant depuis l’arrivée de Jelly Bean (4.0, 4.1, 4.2 et 4.3). Au final, j’ai opté pour l’iPhone pour deux raisons : j’étais déjà familié à l’écosystème iOS puisque je possède un iPod touch depuis 2009 et j’écoute beaucoup de musique (je trouvais que gérer sa musique n’était pas aussi simple sur Android).

Après un an d’utilisation je peux dire que je suis très satisfait de ce téléphone. Avoir un smartphone change complètement notre quotidien (il y a évidemment des bons et des mauvais côtés).

J’utilise mon iPhone pour énormément de choses et j’avais envie de faire un topo des fonctions dont je me sers le plus (ce n’est peut-être pas dans l’odre) :

  • SMS / téléphone
  • Réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram, …)
  • Mails
  • Photos
  • Musiques
  • Jeux (surtout en cours ^^ )

En gros, je pense que c’est plus ou moins l’utilisation normale d’un smartphone. Voici toutes la pages de mon springboard (je n’ai pas fait de screen de la dernière puisque j’y mets simplement les apps natives d’Apple que je n’utilise pas).

springboard-iphone-4

springboard-iphone

springboard-iphone

springboard-iphone

 Photos

J’ai envie de consacrer un point à la photo. En effet, un des gros atouts de l’iPhone est bel et bien son APN. Même si les androphones possèdent aussi de bons capteurs, je trouve qu’ils ne rivalisent pas avec ceux de l’iPhone. Et même si ce 4S a deux ans, j’ai l’impression que peu de téléphones n’arrivent à le dépasser. Et au final, cet APN d’excellente qualité est très pratique au quotidien. Je ne suis pas un photographe du tout et pouvoir capturer l’instant présent est véritablement ce qu’il me faut (d’ailleurs, c’est une des raisons pour laquelle j’aime tant l’iPhone 5s).

 iOS 7 ?

Comme dit dans cet article, j’aime assez bien cette évolution d’iOS. Les icônes ne me déplaisent pas et je suis particulièrement fan des apps au design plat. Par contre, je trouve encore (par rapport aux betas) que les animations sont trop lentes et que c’est assez contraignant au quotidien. J’aimerais avoir la possibilité de supprimer d’autres effets et pas seulement le paralaxe.

 Solidité

Contrairement à tout ce qu’on voit sur internet, je trouve cet iPhone plutôt solide. Je ne mets jamais de coque et malgré plusieurs chutes (dont 2 à hauteur des yeux lorsque je faisais une photo) mon 4S n’a que quelques égrainures sur les coins. Peut-être inutile comme point dans cet article mais ça pourrait en rassurer quelques uns ;)

 Conclusion

Même si je suis satisfait de mon iPhone 4S, ce n’est pas pour ça que je ne regarde pas du côté d’Android. J’aime de plus en plus ce qu’il s’y fait (surtout les Nexus puisque je déteste véritablement les surcouches constructeurs). Je compte encore garder au moins un an ce smartphone mais je ne sais pour l’instant pas du tout si je resterai chez Apple ou si je passerai un autre OS (même sur Windows Phone me semble assez improbable)

Organisez vos journées avec Any.DO

Avec les smartphones, il est de plus en plus facile d’utiliser une application pour s’aider à organiser ses tâches journalières. Le revers de la médaille est que ce qui devient difficile maintenant, ce n’est pas d’organiser votre journée mais plutôt de choisir l’app qui vous plaira.

Personnellement j’en ai testé un bon nombre. Certaines sont restées plusieurs semaines (je pense à Clear ()) et d’autres n’ont pas dépassé l’heure.

Au final, j’ai opté pour Any.DO (). Tout d’abord, je tiens à dire que j’ai attendu longtemps avant d’écrire cet article pour la simple et bonne raison qu’il fallait que l’app soit réellement la bonne.

Cela fait donc maintenant un peu plus de trois mois que je l’utilise et je peux enfin dire que c’est celle qui me convient parfaitement.

Au programme, l’app peut paraître très banale par rapport à ses concurrentes et justement, c’est ce que j’aime. Même avant l’arrivée d’iOS 7, Any.DO avait un design assez plat et minimaliste et pour moi, une app To Do claire et simple est la base (un organisateur de tâche permet de gagner du temps et une app trop compliquée en fait perdre énormément).

L’écran est divisé en plusieurs partie : Aujourd’hui, Demain, A venir et Un jour. Tout se classe automatiquement en fonction de la date de la tâche. A ça s’ajoute la possibilité de mettre une note, une alarme et mettre en surbrillance une tâche. Assez classique jusqu’ici.

todo list app

Là où ça devient intéressant, c’est la possibilité de partager la tâche avec quelqu’un qui utilise aussi l’app (et bonne nouvelle, elle existe aussi sur Android). Autre chose : si ma tâche est d’appeler “Papa”, je pourrai le faire en cliquant simplement dessus, sans quitter l’application.

On a aussi la possibilité de classer ses tâches dans des dossiers mais personnellement, je n’utilise pas cette fonctionnalité.

Et enfin, si comme moi, vous remplissez votre gestionnaire de tâches principalement le soir juste avant d’aller vous coucher, vous aimerez sans doute beaucoup la fonction Any.DO moments. Elle me permet dès le réveil de passer en revue la liste des choses que je dois faire. Pour chaque moment, j’ai quatre boutons qui s’offrent à moi :

anydo to-do list app

Autre bon point : il existe une extension Google Chrome qui permet de gérer ses tâches directement via son navigateur. Et lorsque cette extension est installée, elle s’incrustera aussi dans Gmail :

anydo-gmail

Au final je ne peux que vous conseiller cette application Any.DO qui m’est très utile au quotidien (de plus, elle est gratuite) Cependant, je ne peux évidemment pas certifier qu’elle vous plaira. Comme je l’ai dit au dessus, ce genre d’applications dépendent énormément de la personne.

[Test] Gyro Xtreme : un jeu addictif à la sauce Google Chrome

Pour une fois, c’est un utilisateur Android qui m’a montré un jeu sur son smartphone. Je pense que c’est la première fois que ça arrive. C’est d’habitude toujours l’inverse. Est-ce que l’OS mobile de Google rattrape véritablement la marque pommée ? Peut-être mais de toute façon, ce n’est pas le sujet de l’article.

Ce jeu en question s’appelle Gyro Xtreme () ou tout simplement Gyro sur Android. Comme les plupart des jeux addictifs, le concept est tout simple mais fonctionne plutôt bien.

LE BUT DU JEU ?

Comme souvent chez les jeux addictifs, le but est de faire le meilleur score et c’est d’ailleurs le cas ici aussi.

COMMENT ON JOUE ?

Sur l’écran de jeu, il n’y presque rien. Seulement une roue divisée en trois tiers de couleur différente (ce qui fait énormément penser au logo de Google Chrome).

gyro-extreme-iphone

Il faudra contrôler cette roue pour y faire entrer des billes de couleur. Evidemment, une bille rouge ne peut rentrer que dans la partie rouge du cercle. Sinon, les points ne sont pas comptabilisés et pire, vous perdez de la vie.

Si vous avez un peu suivi, vous avez compris qu’il faut faire tourner cette roue. Pour cela, il y a deux moyens : soit tourner son doigt autour de la roue ou alors, déplacer son doigt de gauche à droite sur le bas de l’écran (solution que je préfère car elle beaucoup plus rapide).

gyro

Multiplicateur x24 (notez aussi que j’ai modifié les couleur de la roue, vous pouvez en débloquer en améliorant votre score).

Les billes sont de différentes tailles et valent plus de points quand elles sont grosses. Pour ce qui est des points d’ailleurs, il y a un multiplicateur qui est mis en place. Pour l’augmenter, c’est simple, il suffit de faire rentrer les billes dans la bonne couleur. Pour passer du multiplicateur 2 à 3, il faudra deux billes. Pour passer de 12 à 13, il faudra donc 12 billes. De plus, si une bille rentrer dans la mauvaise couleur, votre multiplicateur redescend de 1.

Ce n’est pas encore fini ! Il y aussi des billes spéciales. Je ne vais pas toutes les citées, vous comprendrez vite leur fonction (par exemple, une armure pendant 10 secondes, une bille qui détruit tout les autres quand elle rentre, …). Comme bille spéciale, il y aussi les virus. Ceux-ci ne sont nocifs que si vous ne les attrapez pas avec la bonne couleur, sinon, aucun problème.

La partie se finit lorsque vous n’avez plus de vie, c’est à dire lorsqu’une des couleurs de la roue a reçu trop de “mauvaises” billes.

gyro

Vous voyez que la couleur verte est presque finie. Encore une mauvaise bille et la partie se termine.

C’EST TOUT ?

Et non ce n’est pas tout puisqu’il y a un deuxième mode de jeu qui est disponible lorsque l’on a fait un minimum de points sur le mode 1. Ce deuxième mode s’appelle “Time Attack” et c’est le même principe, sans les billes spéciales. Le but étant ici de faire le meilleur score en 90 secondes.

gyro

CONCLUSION

Je dois dire que je suis assez fan de ce jeu. Je ne sais pas si cela durera (certainement pas, je vais finir pas me laisser sauf si on me défie mais là je suis le premier de mes amis sur le Game Center). En tout cas, on voit qu’il suffit parfois d’avoir une simple idée (ici, je trouve que le concept est simple et complet à la fois avec quelques éléments qui pimentent un peu les parties) pour faire un petit jeu à petit ou gros succès. Même s’il est payant sur iOS (0,89 €) je trouve que ça les vaut totalement (à noter que la version Android est gratuite mais comporte des achats in-app pour le mode “Time Attack” par exemple).

GetMeRated : demandez l’avis d’inconnus

Il vous est sans doute déjà arrivé de ne pas être sûr de vous. Ça peut être au niveau des fringues que vous allez porter la journée ou un quelconque achat.

Comme souvent maintenant, dès qu’un “problème” est connu, il y a quelqu’un qui se charge de faire une application ou un service web pour contrer ce problème. C’est le cas pour quand on a besoin d’un avis extérieur.

L’application GetMeRated () a cela comme but. Quand vous hésitez sur l’une ou l’autre chose, vous n’avez plus qu’à demander à GetMeRated.

Mais comment l’application saura vous guider ? 

C’est assez simple, cette app est plutôt un réseau social qui regroupe donc une communauté. Pour demander un avis, il vous suffit de publier une photo sur le réseau social et les gens cliqueront on ne cliqueront pas sur le petit coeur qui signifie qu’ils apprécient.

getmerated

Comme pour la majorité des réseaux sociaux, vous avez la possibilité de suivre certaines personnes et évidemment, les autres utilisateurs peuvent vous suivre comme bon leur semble.

Dit comme ça c’est vrai que c’est assez basique mais au final je pense que ce réseau peut vraiment devenir intéressant. Déjà, pour qu’il le soit un peu plus, il faudrait qu’il traverse un peu plus l’Atlantique car pour l’instant, et comme souvent, il fait le buzz en Amérique mais tarde à débarquer en Europe.

Et qu’est-ce que ça donne ?

Depuis quelques jours, je teste donc ce nouveau réseau social pour un peu voir ce qu’il a dans le ventre.

Pour commencer, il faut savoir que dans un premier temps, vous n’aurez pas beaucoup d’avis sur vos photos. La masse d’utilisateurs est déjà assez conséquente et la page “LIVE” (qui reprend les photos les plus récentes) défile assez vite. Il n’y a donc pas beaucoup de chance que de nombreuses personnes voient votre photo.

getmerated

Pour que votre photo soit vue, il faut donc avoir un minimum de followers puisqu’à ce moment là, vos followers verront apparaître vos photos dans la page “FOLLOWING” (tout comme vous verrez les photos de vos followings à cet endroit). Pour avoir des followers, il doit certainement y avoir de nombreuses méthodes. Cependant, je me dis qu’elles doivent être un peu semblables à celles de Twitter. Suivre des gens, voter sur beaucoup de photos doit favoriser les choses.

Après il y a la page “POPULAR” mais pour cela il faut avoir un minimum de votes sur vos photos ainsi que la page “LEADERBOARD” qui, elle, permet de voir votre classement (le nombre de points que vous accumulez quand un point vaut un vote sur l’une de vos photos) et les “Top Movers” qui regroupe les personnes qui ont le plus bougé dans le classement.

GetMeRated propose bien sûr la fonction recherche mais aussi une fonction un peu particulière : le chat. Au dessus de chaque photo, un bouton “Chat” permet de faire une demande de discussion. Je ne sais pas exactement quel est le but de cette fonctionnalité, peut-être pour créer des liens entre utilisateurs et pourquoi pas se rencontrer par la suite.

Verdict

Comme dit plus haut, je pense que ce réseau social a un beau potentiel mais malheureusement (ou pas, ça dépend comment on voit les choses), et je m’en doutais un peu, les photos récoltant le plus de votes sont celles de jeunes filles en petites tenues (ce n’est d’ailleurs pas ce qui est mis en avant sur l’Appstore, certainement de peur de rencontrer les même soucis que Chatroulette et autres Bazoocam).

getmerated

Au final, il faudrait que GetMeRated s’exporte un peu plus en Europe pour que ça réponde plus à nos attentes (et que ceux qui ne parlent pas anglais puissent démarrer un chat sans trop de difficultés. C’est d’ailleurs aussi pour cette raison que j’en parle ici. Plus les blogs francophones en parleront, mieux GetMeRated s’exportera.

Je vais donc garder encore quelques temps cette application pour voir ce que ça donne sur le plus long terme !