[Test] Analog Camera par les créateurs de Clear

Realmac Software, le studio de production qui a crée la célèbre application Clear pour iOS () et OSX (), avait annoncé il y a peu qu’il allait lancer sa propre application de retouche photo.

realmac-software

C’est un pari osé et risqué vu le nombre d’applications de ce type sur l’Appstore. Cependant, et on l’a vu avec Clear, Realmac Software arrive à faire les choses différemment, en simplifiant les choses et avec un design soigné.

Cette application s’appelle Analog Camera () et son but d’appliquer des filtres à vos photos pour les partager ensuite, et tout ça le plus rapidement possible.

Etant donné que j’avais particulièrement aimé Clear (même si aujourd’hui, je ne m’en sers plus, je vous en parlerai bientôt), je me suis empressé d’acheter Analog Camera (au pris de 0,89 €) ce matin quand j’ai vu qu’elle était disponible. Il ne m’a évidemment pas fallu longtemps pour tester toutes les fonctionnalités l’application étant donné qu’elles sont assez peu nombreuses (on peut dire que la devise de Realmac est de proposer que ce qui est utile, sans s’encombrer du superflu) et c’est pourquoi, je peux déjà vous proposé un test avec mes impressions.

Fonctionnement

Comme indiqué, l’application se veut vraiment simple à utiliser. La prise en main est très rapide tout comme l’utilisation de l’app. Tout se fait vraiment facilement. Par exemple, pour parcourir votre photothèque au lieu de prendre une photo, il suffira de scroller vers le bas. Même chose pour reprendre la fonction capture.

analog-camera

Une fois la photo choisie ou capturée, tous les filtres (9) s’afficheront sur une seule page et, d’un glissement de pouce, vous pourrez vous déplacer parmi ceux-ci pour avoir un plus grand aperçu de votre image retouchée.

Ensuite, 5 boutons s’offrent à vous :

analog-camera-test

  1. Un pour enregistrer la photo dans votre photothèque
  2. Un autre pour l’envoyer par mail
  3. Un bouton partage qui dévoilera toutes les applications avec lesquelles vous pouvez ouvrir la photo. Pour ma part, j’ai la possibilité entre Skitch (retouche de photos assez complet), Evernote, Dropbox, Copy (un service comme Dropbox), Bump, Google Drive et Instagram).
  4. Un gros bouton Facebook
  5. Et un gros bouton Twitter.

analog-camera-partage

Voilà, c’est tout ce que Analog Camera peut faire.

Mon avis

Maintenant que je vous ai vite expliqué comment l’application fonctionne, voilà ce que j’en pense. Tout d’abord, j’aime vraiment le côté rapide et sans options superflues. C’est vraiment ce genre d’applications que j’aime, sobre et épuré.

J’aime aussi le fait que ça n’enregistre par la photo directement dans la photothèque (car je n’ai pas tout le temps envie de garder ces photos). De plus, aucun service ne stocke votre image (sauf si vous la partagez évidemment). C’est donc très différent d’Instagram qui est un réseau social à part entière. Je trouve donc assez intéressant la possibilité de partager sur Instagram. Certains diront que le gain de temps n’y plus mais ce n’est pas la cas. J’ai essayé et si on a fait la retouche via Analog Camera, une fois partagé sur Instagram, il ne restera qu’à faire suivant pour qu’elle soit publiée.

Mais ce n’est tout de même pas parfait puisque je trouve les filtres un peu pauvres (surtout comparé à Instagram). C’est dommage parce que c’est certainement une des raisons pour laquelle les gens préféreront Instagram.

Cependant, les mises-à-jour existent et peut-être écouteront-ils les désirs des consommateurs !

Comment le piratage peut être bon pour l’industrie musicale ?

Je me suis fais cette réflexion l’autre jour en me baladant sur ma timeline Twitter. C’était le jour où tout le monde attendait la disponibilité de Random Acess Memories de Daft Punk en streaming sur iTunes.

daft punk

C’était un peu l’effervescence, tout le monde attendait ce moment avec impatience surtout après le buzz du premier single Get Lucky.

Seulement, quelques minutes avant la la disponibilité sur iTunes, un lien est passé, permettant de télécharger illégalement l’album des deux français.

Mais contrairement à ce qu’on pourrait croire, je ne pense pas que la sortie pirate quelques jours avant la sortie officielle ait véritablement nui au groupe.

En effet, on était beaucoup à se demander si ce nouvel album allait plaire. Get Lucky amenait à croire que Random Acess Memories n’allait pas suivre la lignée des précédents albums. Mais quoi de mieux que de pouvoir écouter entièrement (et non 1min30) pour se faire une idée. Personnellement, je n’étais pas sur de vouloir l’acheter. Mais après une écoute, ça m’a plus et je l’ai pré-commandé. Parce que c’est du beau boulot et que c’est mérité.

download

Evidemment, ici, c’est un peu différent puisqu’on pouvait l’écouter légalement et gratuitement mais ce genre d’évènement n’est  pas à rapporter à une seule sortie.

Et on se rend compte que ça peut être bénéfique pour beaucoup plus de choses. Comme une série par exemple. La première saison m’a plu et j’achète les suivantes.

Certains ont compris (les créateurs de Game of Thrones ont affirmé que le piratage a été bénéfique pour la série) d’autres non et c’est bien dommage.

Si vous me misez depuis un petit temps, vous avez du voir que je m’intéresse particulièrement aux nouvelles méthodes pour lutter contre le piratage ou pour tirer profit de celui-ci. J’avais écrit un article ici à propos de PV Nova qui avait trouvé un bon moyen de se passer des gros labels. Sachez donc que je réécrirai sur ce sujet :)

[Test] Drink Right pour boire en temps et en heure

Une des choses les plus importantes dans le vie, après le sex et l’alcool, c’est bien sûr l’eau. Sans ce précieux liquide, ne pourrions évidemment pas vivre.

Cependant, énormément de gens ne boivent pas comme il faut (je parle bien de l’eau ici) : la quantité par jour mais aussi la fréquence à laquelle il est important de boire.

Voici une application qui pourrait bien vous aider. Ça s’appelle Drink Right () et elle vous aidera à boire correctement tout au long de la journée.

Pour qu’elle vous aide au mieux possible, il vous suffit de renseigner son age, son poids mais aussi sa journée type approximativement (l’heure du levé, du coucher et des repas).

drink-right-setting

Après, c’est assez simple puisqu’il faut juste faire glisser les goûtes d’eau d’une certaine quantité quand vous buvez. Vous saurez si vous avez bu à l’heure ainsi que que si la quantité absorbée était la bonne. Et si vous n’avez vraiment pas l’habitude de boire correctement, vous pouvez même configurer les notifications push pour que Drink Right vous rappelle lorsque vous devez boire.

drink-right

J’ai donc testé cette app pendant plusieurs jours plus dans l’objectif de voir si ma consommation était correcte (puisque j’avais personnellement l’impression que je faisais ça bien). Au final, je me rends compte que je bois la quantité adéquate (même un peu plus que ce qu’il ne faut) et je le fais en temps et en heure.

drink-right-app

Maintenant que je sais que je bois bien, je ne pense que pas que je vais encore garder longtemps cette application. En effet, c’est assez fastidieux de marquer que vous avez bu à chaque fois (surtout dans mon cas où je bois des petites quantité (genre 50 ml) tout le temps). Je pense donc que cette application iPhone (je ne pense pas que ça existe pour Android bien qu’il doit exister des applications similaires) s’adresse aux gens qui ont du mal à boire correctement au cours d’une journée. Pour les autres je crois juste que c’est utile pour se tester quelques jours.

[Test] LovR : un bang with friends plus complet pour trouver l’amour !

Depuis quelques semaines, je vois Thibault Piron ainsi que Michel Buonomo, que je follow sur Twitter, parler d’une application de rencontre : LovR (). C’est cette nuit que l’app a été officiellement lancée et je l’ai donc testée directement.

LovR c’et une un application iPhone (et bientôt Android) qui va vous permettre de rencontrer des gens d’une manière qui n’est pas forcément habituelle.

La première façon de rencontrer des gens est de lancer une recherche avec certains critères. Par exemple je mets les critères suivants : je recherche des femmes qui se trouvent à moins de 500 km d’où je me trouve. En lançant la recherche avec ces critères, vous allez voir tous les profils féminins qui se trouvent dans un rayon de 500 km. Pour chaque profil, vous aurez la possibilité de faire “Next” ou “Flirt”. Si vous choisissez “Flirt” rien ne passera tant que cette personne n’aura pas voulu flirter avec vous. Cela veut donc dire que c’est totalement anonyme si cette envie de flirter n’est pas réciproque. Une fois que deux personnes se sont “flirtées” (j’emploie le mot flirt à toutes les sauces, je dis merde à la langue française pour cet article :p ) réciproquement, vous pouvez alors engager une conversation.

lovr-maps

lovr-settings

Et la deuxième façon se fait avec vos amis Facebook. Vous pouvez donc flirter ou nexter vos amis et cela se passera exactement de la même façon.

Il faut avouer que c’est un assez bon concept qui rappelle l’application Bang With Friends (c’est plus ou moins la même chose mais seulement avec ses amis et en un peu plus cru). Evidemment, ce genre d’apps n’est vraiment utile que s’il existe une communauté qui l’utilise. Cela pourrait devenir vraiment intéressant si une majorité des utilisateurs de smartphones ont LovR. Rentrer dans un café et pouvoir flirter certaines personnes peut vraiment être une façon amusante de faire connaissance.

Pour l’instant ce que le début mais il y a déjà quelques utilisateurs (ou en tout cas des utilisatrices, je n’ai pas regardé au niveaux des mecs). Pour l’instant, j’ai reçu 3 notifications comme celle-ci, (dont une au moment où j’écris ces lignes) et j’ai pu engager la conversation avec une fille.

lovr

C’est évidemment plus pour le fun puisque cette dénommée Pénélope se trouve 239 km (même si ça va encore à côté de certaines à 5000 km).

Il ne reste plus qu’à téléchargé cette application pour que je me sente moins seul et en parler autour de vous si vous trouvez le concept de LovR intéressant. Et si vous avez des questions ou des retours concernant des bugs ou autre, vous pouvez toujours contacté les deux développeurs, ils répondent très via Twitter.

[Test] Diffuseur d’huiles essentielles USB

Il suffit de se balader un peu dans les centres commerciaux pour se rendre compte que les diffuseurs d’hules essentielles sont à la mode. Aujourd’hui, j’ai testé un diffuseur un peu spécial puisqu’il s’agit d’une clé USB.

diffuseur-huile-usb

Ce diffuseur n’est donc pas aussi puissant que les normaux. Déjà, dans ce mini diffuseur il ne faut pas mettre d’eau accompagné de quelques goûtes d’huile mais seulement de l’huile. Deuxièmement, cela ne diffuse pas en continu. Vous avez le choix entre trois vitesse : une diffusion toutes les 10 secondes, toutes les 30 secondes ou toutes les 60 secondes. Sinon, il n’y a aucune autre fonctionnalité. Il faut juste brancher la clé pour qu’elle s’allume.

EST-CE QUE ÇA FONCTIONNE ?

Mais alors, est-ce que ce diffuseur USB fonctionne réellement ? Au début j’étais un peu sceptique. Les quelques “pssht” ne paraissent pas suffisant. Après plus ou moins trois heures d’essais (et oui le blocus approche, je suis scotché à longueur de journée à mon bureau), je me suis rendu compte que ce n’était pas vraiment suffisant pour parfumer une pièce. Mais au final, et comme on pouvait s’en douter, les petites diffusions se sentent assez bien lorsqu’on se trouve devant notre PC.

Voici un petite vidéo Vine du diffuseur :

En conclusion, ce diffuseur fait ce quoi il est prédestiné, et rien de plus. Si vous possédez déjà un diffuseur de votre pièce où vous travaillez, cette clé USB n’est pas du tout utile.

J’ai tout de même noté quelques points un peu regrettables :

  •  Le premier est que ce diffuseur ne fait pas VRAIE clé USB. Je sais que ce n’est pas son rôle mais cette fonctionnalité supplémentaire aurait été appréciée
  • L’absence de housse de transport est un peu dommage car on a un peu peur que le liquide se répande dans notre poche ou notre sac
  • L’appareil possède une petite LED qui s’allume une fois branché mais clignote lorsqu’une diffusion survient. De plus, il y un léger bruit lors de la diffusion. Ces deux éléments ont été un peu dérangeants pour moi. Evidement, cela dépend un peu des personnalité des gens.

Ce diffuseur d’huiles essentielles USB est disponible dans des magasins de type Nature & Découvertes ou encore ici au prix de 22,95 €.