J’ai fait les 20 km de Bruxelles !

Hello tout le monde ! Cela fait un bout de temps que je n’ai pas écrit ici mais ne m’en voulez pas, je suis un peu chargé en ce moment. Et même les dimanches ! Car hier j’ai fait pour la première fois les 20 km de  Bruxelles !

J’avais déjà voulu participer à ce jogging il y a un an mais j’avais oublier de m’inscrire. Cette année, j’y ai pensé et c’est hier à 8h du mat’ que j’ai pris la route pour Bruxelles !

Image de 7sur7.be

Même si j’étais quasiment sûr de pouvoir boucler le tour de 20 kilomètres dans la capital belge, j’étais quand même un peu réticent pour la simple et bonne raison que j’ai négliger mes entraînements des semaines précédents l’évènement. En tout, j’ai seulement été courir un dizaine de fois depuis mars et surtout, je n’avais jamais fait 20 km avant la course d’hier.

Cela dit, je n’y allais pas pour y faire un temps de folie mais simplement pour m’amuser car je voulais le faire au moins une fois dans ma vie.

Une fois arrivé sur place, je me suis mis sur la ligne de départ vers 9h50 (le départ était à 10h). Il faut savoir qu’il y a 35 000 participants et que tout le monde ne démarre pas en même temps. Pour ma part, je démarrais dans la deuxième vague (plus ou moins 10 000ième). Et c’est en attendant le coup de feu que je me suis réellement rendu compte qu’une deuxième chose allait perturber ma course (en plus du manque d’entraînement) : le soleil et la chaleur ! Alors que je n’avais pas encore démarré, je sentais déjà le soleil taper dans ma nuque et je me suis dit que courir 20 km sous cette chaleur n’allait pas être chose aisée.

Vers 10h10, je me suis élancé dans la rue de Lois, avec des milliers de coureurs devant moi, ce qui donnait une vue incroyable :

Image de Arnaud de Theux (faite pendant sa course et retouchée avec Instagram)

Ensuite, toute la course s’est déroulée merveilleusement bien (ou presque, j’y reviendrai). Je dois dire qu’il est beaucoup plus facile de courir avec des milliers de personnes autour de toi (qui courent mais aussi qui supportent) que tout seul. La course est très bien organisée puisque de nombreux ravitaillements sont présents tout au long du parcours et chaque participant reçoit une bouteille d’eau Spa (et une fois une bouteille d’Isostar). De plus, une douche avait même été installée au dessus de la route à un endroit du parcours pour rafraîchir les coureurs.

Comme je l’ai dit, PRESQUE toute la course s’est déroulée comme si de rien n’était ! Tout allait bien jusqu’au 17ième kilomètre. A cet endroit débute plus ou moins l’Avenue de Tervuren, et ça monte. Certes l’inclinaison n’y est certainement pas très forte mais moi qui n’ai jamais couru autant, je peux vous dire que j’ai eu du mal. Et comme si ça n’était pas assez, le soleil, qui commençait vraiment à se faire très lourd puisqu’on approchait du zénith, n’était à cet endroit couvert par aucun arbre !

Tout ça pour dire que les trois derniers kilomètres m’ont sembler aussi long que les 17 premiers et qu’à l’arrivée, j’étais bien cotent de pourvoir manger mon Mars offert ainsi que la banane et la bouteille d’eau, engloutie en moins de deux.

Même si la fin a été très difficile, je suis très content de l’avoir fait. En effet, un jogging de cette taille (en terme de participants) a une ambiance tout à fait particulière mais très plaisante. Et il y a de fortes chances que je recommence l’année prochaine pour battre mon temps qui est de 1 heure et 41 minutes !

Kid Cudi dans le remake de “C’est arrivé près de chez vous”

Drôle de trouvaille aujourd’hui. Alors que je traînais une fois de plus sur Youtube, je suis tombé sur un clip de Kid Cudi : “Maniac”. Dans la suggestion des vidéos, je vois le même clip mais en version longue de 10 minutes. Je le regarde et je suis bluffé !

Ça ne vous dit rien ?

Le clip est assez bien réalisé mais ce n’est pas tellement ça qui ma étonné. Pour vous mettre dans le contexte, le mini film est en fait un reportage de Kid Cudi et de Cage, deux tueurs en séries. On les suit simplement pendant qu’ils font leurs meurtres quotidiens. Le film est en noir et blanc et comporte très peu de paroles. Ce qui est étonnant par contre, c’est que le peu de paroles qu’il y a sont en français. Cudi parle donc notre langue dans ce clip que vous pouvez visionner juste en dessous :

Je ne sais pas si vous avez fait le rapprochement, mais en quelques minutes, on se rend vite compte que ce clip “Maniac” est fortement inspiré du film culte des années 1990 : “C’est arrivé près de chez vous” de Remy Belvaux et de l’acteur belge Benoit Poelvoorde.

Si vous ne l’avez pas encore vu (regardez-le si c’est le cas, cela vaut vraiment la peine), “C’est arrivé près de chez vous” est aussi un reportage sur un tueur en série. C’est filmé en noir et blanc et on voit clairement que les procédés utilisés dans ce film ont été repris dans “Maniac”.

On voit ici que Cudi fait interagir le caméraman. Exactement comme dans "C'est arrivé près de chez vous".

Au fur et à mesure que le mini film avance, tous les éléments renforcent l’idée qu’il a été inspiré par le célèbre film belge. Jusqu’à la toute fin où l’équipe du tournage se fait tuer, exactement comme dans “C’est arrivé près de chez vous”.

Ça ne trompe pas, “Maniac” (qui a d’ailleurs été réalisé par l’acteur Shia LaBeouf) ressemble très fort au film de Poelvoorde. Ça ne peut être une coïncidence dans le sens où ce procédé de prise de vue (le fait de faire interagir la caméraman, le preneur de son, …)  a été en quelque sorte inventé par “C’est arrivé près de chez”.

Dans "C'est arrivé près de chez vous", la façon de filmer est très différente de ce qu'on a l'habitude de voir

Au final, je trouve ça pas si mal. Cela veut clairement dire que même les réalisations de notre petit pays font le tour du monde et arrivent chez des stars américaines qui décident de s’en inspirer (et donc qu’elles les ont forcément marqué).

Pour conclure, je dois dire que ce clip “Maniac” de Kid Cudi m’a donné envie de revoir “C’est arrivé près de chez vous” !